Quand j’étais gamine, je détestais les films en noir et blanc…

Publicités

4 commentaires

  1. ha oui, très bon film ! mais alors la réaction des autres personnes face à ce phénomène à la fin est super étrange. sa femme qui voit son mec rétrécir pour finalement disparaitre aurait la même réaction s’il se mettait à pleuvoir un jour d’automne un peu gris : rien à foutre ^_^
    du coup la fin est plutôt déprimante, genre « t’es condamné, ok, bin pas nous, alors on va vite t’oublier, mec, sans rancune »
    dans un autre genre, j’avais adoré « les soucoupes volantes attaquent » merveilleux film des années 50, avec la meuf du film (il en faut une) qui ne sert strictement à rien, alors elle propose du café à tout bout de champ, ça devient un running gag involontaire hilarant.
    « – mon dieu, ces vils martiens vont nous écrapoutir, nous devons faire quelque chose, Jim!
    la meuf débarque tout sourire avec son plateau – qui veut du café ? »
    j’adore

    J'aime

    Réponse

    1. Ahahahahahahaha Ouais, la fin est un peu mystique « je suis devenu aussi petit qu’un électron, je peux enfin saisir le sens de l’univers, adieu veaux vaches cochons », la fin est un peu blasante et puis la femme, c’est une sorte de chouineuse soumise, son mec fait 15 cm mais elle continu de lui obéir au doigt et à l’œil en baissant la tête (alors qu’un bon coup de pied…). Mais c’est surtout les effets spéciaux que j’ai trouvé ouf, le noir et blanc aide beaucoup mais ils ont vraiment trouvé des astuces parfois super con pour donner l’idée de la petitesse, la scène où il prends le téléphone à deux mains me fait bien marrer.
      Après c’est vrai que les nanas ont souvent un rôle à nichon dans ces films, on leurs colle un soutif triangulaire, une combinaison un peu moulante et on les fait crier bien fort avec les ongles scratchés sur la face, ça fait bicher tout le monde, une fois sur deux elles tombent dans les pommes, et même sur mars elles gardent une mise en pli impeccable. Après y’a toujours Barbarella pour remonter le niveau ! J’aime pas les femmes mais faut reconnaitre qu’elle est bichante. Je n’ai pas vu le film avec la cruche à café mais je vais le regarder avec plaisir ahah !

      J'aime

      Réponse

    1. Ahahaha, j’avais oublié ta phobie des araignées, bon le regarde pas alors parce que l’araignée dans le film est genre en méga gros plan (on voit les yeux, la bave, les poils et l’air féroce de la bête), avec le mec en minuscule devant qui se bat avec une aiguille à coudre… J’ai trouvé ça génial !
      Imagine toi, ton mec invente la machine à rétrécir, il te pschit sans faire exprès, tu fais désormais 2 cm de hauteur, même les poils de ton chien représente un obstacle mortel, chaque pas est un geste de survie, les acariens essayent de te bouffer… Ca donne envie de faire le ménage non ?
      Ahahah

      J'aime

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s