Rencontre du troisième type (avec un nez refait)

Non, puriste du cinéma, ne me frappez pas !

Oui, je n’aime pas l’Odyssée de l’espace, il y a de belles images, c’est vachement moderne, il y a de la magnifique musique, mais… Mais ce foutu film m’angoisse ! Et même en ayant a possibilité d’interpréter librement ce que je vois (parce que c’est tout sauf un film qui vous mâche le boulot), je n’arrive juste pas à en saisir le sens caché. Un jour, j’avais 6 ou 7 ans, et un adulte sympa a voulu m’expliquer ce qu’est la notion d’infini parce que la question ne m’était jamais venue en tête d’elle même…

J’ai passé une semaine à chialer dans mon lit toutes les nuits parce que ça me collait une trouille bleue…

L’Odyssée de l’espace me fait le même effet…

L’art de ramper à l’usage des courtisans par le baron d’Holbach

Cliquez sur l’image pour l’agrandir !

Je sais, je sais, j’ai fais des yeux phalliques à la Spongiculture, je trouvais que ça collais bien au sujet… Et c’est jouissif à dessiner, si si. Pour ceux qui voudraient acheter le livre ou se renseigner un peu plus (ahah vicieux !) , c’est par ici

(Pour ceux qui voudraient savoir où partir au nord du Vietnam sans croiser un touriste, vous avez un petit message auquel j’ai répondu dans la rubrique « contactez moi » avec des infos sur les trucs à faire pour pas croiser un touriste !)

Michel Foucault, les pingouins et la philosophie

Cliquez sur l’image pour l’agrandir (désolé le template wordpress m’emmerde sur les tailles…)

Voilà, suite à un pari avec Guillaum, je parle de Foucault le philosophe en tenue de pingouin pendant que lui parle de Foucault l’inventeur méconnu en tenue de poule > ICI.

Merci Guillaum, je me suis bien marrée à faire ça !

Jane Austen / Seth Grahame-Smith, Orgueil et préjugés et zombies

Vous pouvez acheter le livre ICI

Pour ceux qui ont la flemme, le résumé du livre original par Book-a-minute , un hideux site bien rigolo qui résume les classiques de la littérature en quelques lignes.

Orgueil et préjugés de Jane Austen :

Mr. Darcy

Nothing is good enough for me. / Rien n’est assez bon pour moi.

Ms. Elizabeth Bennet

I could never marry that proud man. / Je ne pourrais jamais me marier à cet homme orgueilleux

(They change their minds.) / (Ils changent d’idée)

THE END / LA FIN

Albert Londres, Chez les fous

Pour voir l’article en plus gros, cliquez dessus !

Pour ceux qui serait interessé de découvrir Albert Londres sans payer, vous pouvez télécharger  » Au bagne  » gratuitement en format ebook ou pdf ICI. Un reportage sur les bagnes de Cayenne ouachement intéressant.

Pour ceux qui voudrait acheter le livre « Chez les fous », c’est par ICI

P.S : La plupart des dialogues de l’article sont issus du bouquin, avec quelques modifications.