Me contacter

bahia.beauvais@gmail.com

Mon twitter : NuocmamForever

Mon facebook : Bahia Beauvais

15 commentaires

    1. Christian, je n’étais pas retournée sur mon blog depuis un paquet de temps, d’où mon absence de réponse (malpolie que je suis), donc un grand merci à toi !
      Bonne journée !

      J'aime

      Réponse

    1. Je vous laisse découvrir alors ! 🙂
      (Rooo, je suis allée sur votre blog, j’aime beaucoup ce que vous faites. À Hanoi, on en a pas des comme vous (si je peux me permettre de m’exprimer ainsi), nous on a des scènes rurales dans des décors rouges avec des arbres en forme de boules qui font 6 centimètres d’épaisseur à cause du trop plein de peinture qu’ils balancent sur la toile pour faire des effets de styles, c’est moche et ennuyeux, en plus j’en ai une dans ce genre dans mon salon que je ne peux pas retirer, tous les jours je vois cette croûte et tous les jours, je me dis qu’elle est vraiment moche !). Une belle découverte…
      Bonne journée !
      Bahia

      J'aime

      Réponse

  1. bien le bonjour,
    Je suis une vieille voyageuse indigne qui n’aime pas là où il y a plein de touristes. Eh, oui ! Chacune ses défauts !
    J’arrive à Hanoï Le 15 dec pour la première fois . j’ai comme l’impressiion que Sapa ne me conviendrait pas bien et je lorgne du côté de Dong Vang et compagnie.
    Y a-t-il moyen de circuler par les bus locaux dans ce coin, événtuellement en monnayant les services de quelques motards locaux pour aller dans des villlages reculés ? La solution qui est présentée comme la seule possible sur les sites , peut-être par des agences de voyages, consiste à louer un 4/4 ce qui ne convient ni à ma bourse ni à ma conception du voyage…
    J’espère avoir quelque sinfos de première main en échange de quoi, qui sait ? échanges de bouquins et sourires ?
    Cordialement.
    Simone

    Ma réponse :

    Bonjour Madame ! (Bonjour Simone ?)

    Je suis bien d’accord avec vous, le Vietnam touristique est aussi moche qu’un Bouddha en plastique des frères Tang (mais parfois, ça a vraiment son intérêt et puis j’ai moi même un bouddha en plastique doré chez moi, on ne se refais pas…).

    Ce que je pourrais vous conseiller dans le Nord Vietnam pour sortir un peu des sentiers battus donc… Pour commencer, vous pouvez effectivement voyager par bus (il y a une gare de bus à Hanoi), et pour de courts déplacements, vous pouvez faire appel aux services d’un Xe om (les motos taxi avec qui il faut négocier le trajet avant de monter à l’arrière surtout), il y en a plein ici.
    Seul contrainte, la gestion de la langue, vous allez vous retrouver dans du 100% Vietnamien (ce qui est l’objectif), mais ce qui signifie aussi des gens paniqués parfois de voir débarquer une « tay » (mot sympathique qui signifie à la fois étranger et à la fois patate que tous les enfants hurlent à votre passage « TAY TAY TAY TAY TAY » sans discontinuer 🙂 Certains essayeront de dépasser la barrière de la langue, d’autre vous ficheront à la porte sans ménagement ou vous tournerons le dos avec un petit geste de main, c’est pas méchant mais ils n’aiment pas toujours se compliquer la vie avec les étrangers. Pour voyager en autonomie au Vietnam, prévoyez un itinéraire très carré, sachez là ou vous souhaitez aller, munissez vous de carte fiable et ça devrait aller.
    Autre souci qui va se poser, si vous ne faite pas appel à des agences (ou des associations), vous risquez fort de débarquer dans des villages sans hôtel ni maison d »hôtes et vous retrouvez dans une situation compliquée en plein milieu de la nuit (dans le froid, avec les poules qui vous matent de travers…). Donc, si vous voulez du vrai, n’hésitez pas à faire appel à des petites agences au Vietnam qui proposent des hébergements chez l’habitants (c’est plutôt chouette ! Un peu rustique par contre.), ce n’est pas très cher.

    Donc différent lieux que je peux vous recommander (par contre, il commence à cailler au nord, donc je ne peux pas promettre des ambiances aussi sympathiques que celles j’ai pu avoir…) :

    – Mon coup de coeur : Ngoc Son Ngo Luong, ou vous pouvez en apprendre un peu plus sur la culture Muong, une ethnie des montagnes, avec découverte de la région, dodo chez l’habitant, découverte des techniques agricoles, etc vous pouvez contacter directement Mr Jaime, j.armenteros@fundacionfpsc.org qui dirige l’association FPSC qui propose ce tour (il est sympa !)
    Il ne parle pas vraiment francais, mais si vous le contactez, il se débrouillera très bien.

    – La ville de Trang An, à côté de Tam Coc dans la région de Ninh Binh, qui est la baie d’Halong terrestre, paysages magnifiques avec grands pics calcaires et pas un tourisme développé.

    – Le lac Ba Be, au nord nord, près de la frontière chinoise (je n’y suis pas allé mais on me l’a recommandé)

    – La province de Ha Gang (prononcez Ha zang), qui est un équivalent de Sapa, en mieux, en pas touristique, avec la possibilité de dormir chez l’habitant dans des villages de minorités ethniques

    – Pour éviter le classique baie d’Halong, une zone un peu devastée par le tourisme, vous pouvez viser la baie de Bai Thu Long, qui est aussi belle et beaucoup moins peuplé, vous avez aussi le passage par l’île de Cat Ba, qui permet d’éviter les classiques tours en jonques, et une fois sur place, vous pouvez aviser de l’endroit ou vous voulez aller (il y a aussi une réserve naturelle sur l’île de Cat Ba).

    – Ensuite une agence qui peut convenir à vos désirs La vie Vu Linh.
    Il y a peu d’agence dans ce genre sur Hanoi (avec FPSC ou Handspan qui propose d’aider en même temps que voyager (j’ai nettoyé la baie d’halong en kayak avec eux, c’était horrible, je suis nauséeuse quand on me met sur l’eau, j’ai vomi partout où je passais en essayant de ne pas viser l’intérieur du kayak, mais c’était quand même sublime)). Les autres qui proposent soi disant de l’écotourisme durable sans ogm, sont généralement des gros machins qui ne se cassent pas trop la tête à vous emmener dans de beaux endroits (d’ailleurs après leur passage, un bel endroit peut devenir très vite moche…).

    Voilà, dans l’immédiat, c’est tout ce qui me vient à l’esprit pour le nord, vous avez aussi tout le reste qui est génial, et les températures sont plus favorables dans le centre et le sud Vietnam (la bouffe aussi selon la légende, je n’ai pas vu une différence énorme pour l’instant).
    Je vais déposer ça aussi sur le blog si ça ne vous dérange pas, ça pourra aussi servir à d’autres qui sait !
    En tout cas, n’hésitez pas à me contacter avec un petit email quand vous serez sur Hanoi, je vous rencontrerais avec un très grand plaisir !

    Bonne journée,
    Bahia

    J'aime

    Réponse

  2. Salut Bahia,
    J’ai rencontre Alice et Felix durant mon voyage au Laos et ils m’ont gentillement donne l’adresse de ton blog.. qui m’a bien fait rire je dois dire… je viens de quitter le vietnam (avec une petite emotion) apres y avoir vecu pendant plus d’1an 1/2.. bref je suis tombe sur ton article sur la litterature etrangere au Vietnam.. ca m’a un peu surpris je dois dire.. sais tu qu’a l’espace francais de Hanoi il y a une bibliotheque avec des bouquins beaucoup plus interessants que ce que l’on peut voir sur les etales des vendeurs vietnamiens!! bon j’avoue ca n’est pas non plus tres folichon mais au moins tu trouveras autres choses a lire… et pour etre honnete c’etait une petite bouffee d’air frais pour moi que de reussir a trouver des petits moments culturels francais a Hanoi…
    bon et si tu connaissais deja.. bein autant pour moi…

    ci dessous le lien
    http://www.ifhanoi-lespace.com/

    Et merci pour ces doux moments de lectures que tu nous offres et qui me ramenent a cette parenthese vietnamienne de ma vie

    Sofia

    J'aime

    Réponse

    1. Ahah, oui, je connais, je m’y rends au moins une fois toutes les deux semaines, et l’idéal étant une fois par semaine. Il y a même de très bonnes choses, ils ont quand même une bibliothèque ouachement complète et un rayon BD qui m’oblige à réviser mes classiques 🙂 Seulement, même en courant très vite, je ne peux pas voler les livres (ils ont un portillon qui sonne ! la honte !), du coup je suis super frustrée quand je vais à la recherche du bouquin que je pourrais lire avec amour sous la douche. Les bookshop vendent vraiment d’ignobles choses et la librairie juste à côté del l’Espace vend pas mal de « classique » mais à des prix hyper rédhibitoire (parce que la culture, ça n’a pas de prix…), mais je l’avoue, je l’avoue, pour une note de blog, j’ai acheté un Harlequin, histoire de pouvoir mieux en parler (et mieux dire que vraiment, c’est pas pour moi). Là, je suis en attente d’un colis de livres, la douane veut à tout prix m’extorquer 800 000 vnd de taxes, je suis verte de rage ! (au moins pour le principe, parce que merde, payer deux fois des taxes !), ils n’aiment pas trop les envois de livre, du coup, c’est frustrant de n’avoir que ceux de la bibliothèque parfois (une des nanas au comptoir m’apprécie beaucoup, l’autre me déteste littéralement et m^’empêche régulièrement de prendre les livres que je veux, j’ai fini par m’adapter aux horaires de travail de la première ahah). Mais une vraie respiration pour moi aussi, je me balade pieds nus, squatte les canapés ou l’espace enfant quand je n’y vais pas pour travailler, je prends un gros pull (la clim souffle toute l’année) et zou ! En tout cas, merci beaucoup quand même ! (C’est dommage, on aurait pu se parler en vrai 🙂
      Bon courage pour la suite de ton périple et bonne journée !

      J'aime

      Réponse

      1. Malgré l’heure matutinale, ai dressé l’oreille ce matin à l’évocation de Ha Noi et du Viet Nam..entendre parler de beau pays avec une telle chaleur humaine.. depuis dix ans, je m’y rends régulièrement et de plus en plus souvent. Y donne (comme des centaines de médecins..) des cours et assure des consultations. Les miens portent sur l’épilepsie et je vais entre SGN et HN, maintenant quatre fois par an livrer ce que mon cerveau peut encore donner, étant retiré des hôpitaux depuis cinq ans.Les étudiant(e)s me sont fidèles et les malades aussi puisque je les revoie plus ou moins régulièrement une fois tous les trois mois.Je me prends maintenant toujours, après mes cours, une petite semaine pour découvrir un coin du Viet Nam.J’adore ce pays.
        Y retourne samedi prochain pour quinze jours. Vais vivre l’expérience du train de la Reunification entre SGN et Hue en six jours..Serai à HN le 11 pour quatre jours. Pourrai vous laisser le roman que j’aurai emmené avec moi !!
        Ai adoré vos dessins !

        J'aime

        Réponse

        1. Bonjour Mr Jallon,

          Ce sera avec un immense plaisir ! Je vous invite manger un Bun Cha le jour qui vous conviendra et je vous ferais (peut-être, si vous ne connaissez pas déjà) découvrir un petit café installé dans un vieux temple qui donne sur hoan Kiem, serveuses désagréables et chaises en plastiques toutes moches mais une vue imprenable sur le lac et un lieu très beau. Envoyez moi juste un petit mail quand vous serez disponible !
          À très bientôt (et merci pour vos beaux compliments !)
          Bahia

          J'aime

          Réponse

          1. Ok Bahia pour le Bun Cha au bord du lac Hoan Kiem ! Mon hotel est juste à coté.
            je tâcherai de me libérer de mes obligations universitaires.
            J’ai un portable local. Le mieux est peut être de me donner ton N° ?
            Me réjouis de te rencontrer et d’avoir un point de vue d »expatriée » !
            A bientôt !

            J'aime

            Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s